Bulletin d’évaluation des infrastructures canadiennes 2012

Le Bulletin d’évaluation des infrastructures canadiennes évalue l’état des infrastructures de quatre catégories : l’eau potable, les eaux usées, les eaux d’orage et les routes municipales. Les données sont basées sur les réponses fournies par 123 municipalités canadiennes dans le cadre d’une enquête menée en 2009-2010.

Faits saillants des constatations

D’après les constatations, 30 % des infrastructures municipales sont dans un état passable à très mauvais, et de nombreuses municipalités n’ont pas les capacités voulues pour gérer leurs infrastructures.

report-drinking

Systèmes d’eau potable

Évaluation : bons, satisfaisants pour le moment

Les systèmes d’eau potable ont reçu une bonne évaluation globalement, mais 15,4 % d’entre eux ont été jugés passables à très mauvais sur le plan des conduites, et 14,4 % ont aussi été jugés passables à très mauvais sur le plan des usines, des réservoirs et des stations de pompage.

report-waste

Systèmes d’eaux usées

Évaluation : bons, satisfaisants pour le moment

Les systèmes d’eaux usées ont été jugés globalement en bon état; toutefois, 40,3 % des usines de traitement, des stations de pompage et des réservoirs de stockage d’eaux usées sont dans un état passable à très mauvais, et il en va de même pour 30,1 % des conduites collectrices.

report-storm

Systèmes d’eaux pluviales

Évaluation : très bons, satisfaisants pour l’avenir

Les systèmes d’eaux d’orage ont été jugés en bon état globalement; par contre, 12,5 % des installations de gestion ont reçu une évaluation inférieure. Davantage de conduites collectrices, soit 23,4 % n’ont pas été jugées comme étant en bon état.

report-roads

État des Routes municipales

Évaluation : passable, suivi nécessaire

Plus de la moitié des routes évaluées n’ont pas été jugées en bon état : 32 % ont été évaluées comme étant en état passable et
20,6 %, en mauvais ou en très mauvais état.

De plus amples renseignements sur :

Téléchargement :

À propos du système d’évaluation

Très bon, satisfaisant pour l’avenir (80% ou supérieur)

Les infrastructures de ce système ou réseau sont en très bon état général, ce qui correspond à des infrastructures nouvelles ou récemment remises à neuf. Quelques éléments présentent des signes de détérioration générale nécessitant un suivi.

Bon, acceptable pour le moment (70 % à 80 %)

Les infrastructures de ce système ou réseau sont en bon état; certains éléments montrent des signes de détérioration générale nécessitant un suivi. Quelques éléments affichent une détérioration considérable.

Passable, suivi nécessaire (60 % à 69 %)

Les infrastructures de ce système ou réseau sont dans un état passable; elles affichent des signes de détérioration générale et nécessitent un suivi. Certains éléments affichent une détérioration considérable.

Mauvais, à risque (50 % à 59 %)

Les infrastructures de ce système ou réseau sont dans un mauvais état et sont inférieures aux normes pour la plupart; de nombreux éléments approchent de la fin de leur durée limite. Une proportion élevée du système affiche une détérioration considérable.

Très mauvais, insatisfaisant pour un usage prolongé (50 % ou moins)

Les infrastructures de ce système ou réseau sont dans un état inacceptable et présentent des signes généralisés de détérioration avancée. De nombreux éléments du système affichent des signes de bris imminents qui nuisent au rendement.